A vos papilles !

15 mars 2015

Raviolis croustillants au poulet et à la féta

Je privilégie toujours le moment de passer à table à celui de la photo... aujourd'hui cela se voit particulièrement, mais au moins nous avons mangé chaud :)

RAVIOLIS POULET

Ces raviolis sont délicieux et croustillants, leur préparation n'est pas très longue si l'on s'y met à 4 mains ! 

Pour 2 à 4 personnes

2 filets de poulet
le quart d'un bloc de féta
3 pétales de tomate séchée
3 à 4 échalottes
1 càc de gingembre en dés
persil, poivre, sel
facultatif : quelques gouttes de Tabasco vert

+ feuilles de pâte à ravioli chinois

Faites cuire et dorer l'échalotte émincée ainsi que le gingembre. Hachez le poulet à l'aide d'un blender, puis ajoutez le reste des ingrédients et hachez jusqu'à l'obtention d'une farce homogène. Garnissez les feuilles de raviolis et refermez-les en humidifiant légèrement les bords avant de les coller.

Cuisson : faites griller les raviolis dans une poele bien chaude, puis ajoutez un demi verre d'eau, couvrez la poele et laissez cuire 4 minutes. Retirez le couvercle et laissez griller de nouveau 2 à 3 minutes. Dégustez sans attendre !

Posté par ClaireL à 15:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


11 janvier 2015

Entremets noisette (praliné) et chocolat au lait

J'ai la chance d'avoir un super pâtissier à coté de chez moi. Chaque dessert d'anniversaire - ou presque - vient de chez lui, et c'est toujours la "Pailletine" que nous choisissons pour sa parfaite association de praliné feuilleté et mousse au chocolat. On ne s'en lasse pas, mais pour cette fois j'ai eu envie de faire Mon propre entremets, avec plein d'éléments, surtout du praliné que j'adore encore plus depuis que je le fais.

Très enthousiaste en début de préparation, je l'étais beaucoup moins après 5 heures de "travail" :D

ENTREMET

 

Il était très bon ce dessert. Mais si c'était à refaire je ne me serais pas autant compliqué la vie, car en associant "trop" de bonnes choses on noit les saveurs me semble-t-il. 
Ce que je retiens de cet entremets ? Pleins de petites recettes parfaites pour de prochains desserts :

Dacquoise noisette
Recette chez Mercotte. La dacquoise est très bonne, moelleuse et bien meilleure d'une génoise qui a toujours besoin d'être imbibée pour compenser son coté un peu bourratif. C'est une très bonne base d'entremet, et cela ferait un super roulé à la confiture, au praliné, etc.


Glaçage au chocolat
 
Ferme et crémeux à la fois, aspect satiné, et surtout : super bon à manger contrairement au glaçage brillant à base de gélatine. Une couche suffit, ce glaçage est très nappant.
> 150g de chocolat noir pâtissier
> 150g de beurre doux
> 80 à 100g de sucre glace (le sucre cristallisé resterait croquant)
> 50 ml de lait

Faites fondre tous les ingrédients au bain marie. Laissez un peu refroidir avant de verser sur le gateau. Réservez au réfrigérateur.


Mousse au chocolat au lait
(ici Jivara)
Ne trouvant pas de recette simple (sans meringue, sans beurre, crème, etc.) j'ai adapté ma recette de mousse au chocolat noir, en le remplaçant simplement par du chocolat au lait. Le chocolat au lait ne donnne pas un rendu aussi ferme qu'avec le chocolat noir, ce n'est pas un problème pour une simple mousse mais dans un entremet on a besoin d'un minimum de tenue. Ainsi, pour une mousse qui se tient bien, utilisez les proportions suivantes. Pour une mousse bien ferme, n'utilisez que 2 voire 3 oeufs.
> 200g de chocolat au lait
> 4 jaunes d'oeufs
> 4 blancs d'oeufs montés en neige avec 1 pincée de sel

Faites fondre le chocolat au bain marie. Hors du feu ajoutez les jaunes et fouettez énergiquement. Ajoutez les blancs en neige en 2 temps. Réservez au réfrigérateur au moins 4 heures.

Praliné fait-maison
J'avais déjà essayé de fabriquer mon praliné il y a quelques années, mais n'étais jamais arrivée à la texture crémeuse attendue. Nous avons retenté l'expérience cette année, et en utilisant le mixeur plongeant ça marche. Et quel goût, rien à voir avec les pralinés Barry ou Valrhona qui sont pourtant déjà très bons. On retrouve les proportions suivantes sur plusieurs blogs, elles viendraient de Pierre Hermé :
> 400g de noisettes et amandes (50/50) préalablement torréfiées 15 minutes au four (180°C). Surveillez car cela peut vite brûler.
> 250g de sucre 
> 70 ml d'eau

Faites cuire le sucre + eau à 120°C, puis ajoutez les amandes et noisettes et mélangez à la spatule en bois. Le sucre cuit va sabler, c'est-à-dire qu'il va cristalliser et former une croûte autour de chaque fruit sec. Continuez à cuire le mélange en remuant sans cesse, le sucre va progressivement se transformer en caramel, et les fruits secs vont bien dorer. Cette étape est indispensable pour développer la saveur du praliné, mais attention à ne pas faire brûler la préparation. Répartissez les fruits secs caramélisés sur du papier cuisson, et laissez refroidir, cela peut prendre plus de 30 minutes. Ensuite mixez les fruits caramélisés à l'aide d'un blender ou mixer, et si cela ne suffit pas passez au mixer plongeant. Il est indispensable de procéder en 2 à 3 fois pour laisser refroidir le moteur du mixeur.

Croustillant praliné
Recette sur le site de Mercotte, mais prévoyez le double ! Il n'y en aura jamais trop de toute façon ;)

Allez une petite photo de l'intérieur :)

TRANCHE_ENTREMET

Posté par ClaireL à 10:01 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 janvier 2015

Pavlova aux petits fruits

La pavlova se compose habituellement d'une meringue généreuse, croquante à l'extérieur et encore moelleuse à l'intérieur. Je préfère utiliser une meringue traditionnelle, presque totalement croquante : l'association avec la chantilly crémeuse et les fruits acidulés est alors parfaite !

PAVLOVA

Pour 4 pavlovas individuelles

> 4 meringues rondes de 2 cm d'épaisseur
> Crème fraîche liquide entière montée en chantilly avec 1 à 2 càs de sucre glace + vanille en poudre. On peut aussi la mélanger à de la crème fraîche épaisse qui apporte une touche d'acidité
> Fruits, ici des petites baies : framboises, myrtilles et/ou groseilles, etc.Vous pouvez également tester une version plus exotique avec de la pulpe de fruit de la passion, grains de grenade, dés de mangue. 

Posté par ClaireL à 18:19 - Commentaires [2] - Permalien [#]

29 novembre 2014

Crumble

CRUMBLE

C'est la recette que je fais depuis plusieurs années, parfaitement sablée et croquante :

225g de farine semi-complète
150g de beurre doux froid
110g de petits flocons d'avoine
180g de sucre blond
1/2 càc de canelle
1 pincée de sel

Mélangez les ingrédients à la main ou mieux : au blender, vous obtiendrez ainsi une pâte sablée homogène en 30 secondes. Puis, au choix :

  • Répartissez la pâte sur des fruits dans un plat à gratin. Je vous recommande de précuire les fruits : les prunes, abricots, etc rendent énormément d'eau et détremprent la pâte ; les pommes, poires peuvent manquer de cuisson alors que la pâte commence déjà à dorer. 
  • Répartissez la pâte sur une plaque de cuisson. Elle pourra être saupoudrée sur une salade de fruits, une boule de glace, etc.

Faites cuire 35 min à 180°C.  

Posté par ClaireL à 13:22 - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 octobre 2014

Barres chocolatées au riz soufflé

Croquant et fondant, aérien et très très bon ! 

 

BARRES CHOCOLATEES

 

Pour une vingtaine de bouchées

50g de riz soufflé
150g de chocolat au lait
75g de praliné (ici un mélange égal de praliné Barry Héritage et Barry Favorites)

Vous pouvez torrefier quelques minutes le riz soufflé à la poele, cela renforce la saveur et le croustillant. En parralèle, faites fondre le chocolat au bain-marie avec le praliné. Mélangez le tout et versez la préparation dans un moule recouvert de papier cuisson. Laissez durcir au réfrigérateur au moins 1 heure puis coupez en cubes.

Posté par ClaireL à 16:51 - Commentaires [1] - Permalien [#]



25 octobre 2014

Cake salé moelleux

J'aime bien les cakes salés, j'aime moins la quantité d'huile que requièrent la plupart des recettes !
Celle-ci est à base de yaourt ce qui permet une bonne texture moelleuse. En garniture on pourra tout essayer : ici une version plutôt provençale, et pour la prochaine fois je pense à la divine association noix-fourme d'Ambert-figues sèches et bacon pourquoi pas.

cake salé

Pour un cake

210g de farine demi-complète
2 yaourts nature (250g)
30g d'huile d'olive
3 oeufs entiers
1 càs bombées de moutarde en grain : contribue certainement au moelleux.
1 sachet de levure chimique ou 1 càc rase de poudre à lever maison*
sel, poivre

garniture provençale
1/2 bloc de féta coupée en petits cubes
6 pétales de tomate séchée coupées en fines lamelles
jambon blanc
herbes de provence

* poudre à lever maison = 1 volume de bicarbonate de soude + 2 volume de crème de tartre + 1 volume de fécule. Tamisez les poudre et homogénéisez le mélange. A conserver dans un bocal hermétique. Ca marche très bien !

Mélangez tous les ingrédients du cake puis ajoutez les éléments de la garniture. Versez la préparation dans un moule à cake légèrement huilé, et faites cuire 40 minutes à 200°C.

 

Posté par ClaireL à 16:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 octobre 2014

Tiramisù : le vrai (ou presque)

Ne me parlez pas de framboises, spéculoos, lemon curd ! Le seul et unique tiramisù a le goût du mascarpone, du café et du cacao. Non mais !
Ces autres recettes sont certainement très savoureuses, mais appelons-les crème au fruits rouges, verrine spéculoos, comme bon vous semblera ;)

Le Tiramisù est notre dessert préféré. Si bien que de temps à autre j'en prépare un petit rien que pour nous 2. "Ma" recette est presque traditionnelle, il manque juste le marsala. Selon nous elle est parfaite :) J'espère qu'elle vous plaira aussi !

 

TIRAMISU

 

Pour un grand plat à gratin (10 à 12 parts)

750 g de mascarpone 
4 jaunes d'oeuf
2 blancs d'oeuf montés en neige
200g de sucre blond
vanille en poudre
des biscuits à la cuillère
du café refroidi
du cacao dégraissé non sucré

Pour un petit plat carré 15x15 cm (4 parts)

250g de mascarpone
60g de sucre blond
1 jaune d'oeuf
2/3 d'un blanc d'oeuf monté en neige
vanille en poudre
biscuits à la cuillère
café fort
cacao dégraissé non sucré

Faites blanchir les jaunes d'oeuf avec le sucre en les battant au fouet éléctrique, jusqu'à ce que le mélange devienne mousseux. Cela prend 3 minutes, et c'est indispensable pour la texture finale de la crème au mascarpone. Ajoutez le mascarpone, la vanille, et mélangez au fouet encore 2 minutes.
Ajoutez les blancs d'oeufs en neige, en utilisant une spatule pour les incorporer délicatement. 

Préparez du café, laissez tiédir puis trempez-y chaque biscuit (la face inférieure) pendant 1 seconde. Ils ne doivent pas être trop imprégnés sinon ils auront un rendu un peu trop mouillé à la dégustation. D'autant plus qu'ils vont également absorber l'humidité de la crème mascarpone.

Répartissez-les au fond du plat en comblant tous les espaces. Versez la moitié de la préparation au mascarpone, saupoudrez d'une fine couche de cacao. Disposez une seconde couche de biscuit légèrement imprégnés de café, et versez le reste de la préparation au mascarpone.
Recouvrez le plat de film fraicheur (sans toucher la crème), et placez le tiramisù au réfrigérateur au moins 24 heures. C'est le temps nécessaire pour que les biscuits soient parfaitement imprégnés.
S
aupoudrez légèrement de cacao votre tiramisù juste avant de servir et savourez cette perfection :)

Posté par ClaireL à 15:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

20 septembre 2014

Salade de choux rouge & courge butternut

Courges, raisins et choux colorés sont de retour sur les étals, j'aime cette saison rien que pour ça !
Chaque année nous faisons une cure de légumes orangés - entre autres - et j'ai redécouvert le choux rouge il y a seulement 2 semaines. Je crois en fait que je n'en ai jamais acheté...

Cru et coupé en très fines lanières il est parfait pour donner du croquant et une belle couleur aux salades composées. Mélangé à de la carotte ou de la courge cuite c'est tout simplement magnifique. Ajoutez à cela des fleurettes de brocolis et/ou de l'avocat, quelques lamelles de tomates séchées, et c'est un spectacle dans l'assiette. Mon mari est un peu moins réceptif à cette beauté de la nature, mais il se régale aussi ;)

Ce soir j 'ai préparé une salade de chou rouge cuit, sa saveur est plus douce et s'accorde très bien à la richesse de la butternut. J'ai ajouté un peu par hasard du jambon braisé, et je ne peux que vous recommander d'en utiliser car sa saveur fumée rend le tout très savoureux (des tranches de bacon maigre poelé seraient également parfaites).

SALADE AUTOMNE

 

Suggestion de composition : chou rouge, courge butternut, jambon, raisins. J'aime également ajouter des amandes ou noix torrefiées.
Assaisonnement : huile d'olive pour la saveur, huile de colza pour les oméga 3, vinaigre balsamique, sauce soja, persil, poivre.

Posté par ClaireL à 04:52 - Commentaires [1] - Permalien [#]

10 juillet 2014

Compotée d'épinards au curry et lait de coco

Une luminosité de mois de novembre, une température de mois mars, un gros gilet pour résister à la fraîcheur du foyer... Cette recette a toute sa place dans ce décor hivernale ! Et puis si la canicule revient, sachez que c'est encore meilleur froid :)

épinards coco

 

Pour 4 parts
2 sachets (soit 1,2 kg) d'épinards surgelés Bio*
4 échalottes émincées
200 ml de crème de coco (le lait de coco étant de la crème coupée à l'eau + émulsifiant... autant acheter la crème)
1 càs bombée de curry
sel

*Carrefour et Leclerc (sûrement d'autres mais je n'y fais pas mes courses) proposent une gamme de légumes surgelés bio : chou fleur, brocolis, haricot vert, épinard... pratique, économique et 100% bon pour la santé.

Faites dégeler et cuire les épinards dans une casserole, et laissez évaporer l'eau de végétation pendant une dizaine de minutes. Ajoutez les échalottes, puis le lait de coco et les aromates. Remuez et laissez compoter pendant 15 à 20 minutes. C'est prêt ! 
Je vous recommande fortement de laisser tiédir ce plat avant dégustation, vous sentirez bien mieux la saveur de la noix de coco. Froid c'est divin !

Posté par ClaireL à 19:22 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

09 juillet 2014

Gâteau de bolognaise

Tomate-féta, tomate-mozza, aubergine grillée, en purée, etc. Tout ça c'est très bon mais hier j'avais envie de renouveau !
Nous avons déjà bien entamé ce plat en 2 repas, et je suis ravie du résultat très savoureux et équilibré, naturellement léger. 

aubergine et tomates

 

Ici j'ai réalisé une farce tomate-oignon-soja (en "croquette" à réhydrater, pas en tofu) mais toutes les variantes sont possibles !
Je testerai prochainement avec du steak haché ou du thon. Vous pouvez également remplacer la féta par un autre fromage sec. J'aurais bien essayé avec de la mozzarelle mais je crains qu'elle ne rende de l'eau. 

Pour 6 à 8 parts

Farce à la tomate
600g de pulpe de tomate
2 gros oignons émincés finement (au blender)
150g de soja "croquette" cru (comme ici
herbes de provence
poivre, sel si la pulpe de tomate n'est pas salée
1 filet de vinaigre balsamique

Faites revenir les oignons dans un peu d'huile d'olive, puis ajoutez la tomate et les aromates. Laissez réduire et pendant ce temps faites cuire 15 minutes le soja dans une casserole d'eau frémissante. Egouttez les morceaux, puis hachez-les finement au blender ou au couteau. Mélangez le soja avec la sauce tomate et laissez réduire encore la sauce si besoin.

Aubergines grillées
Coupez 5 grosses aubergines en fines tranches, répartissez-les sur une plaque allant au four. Humidifiez-les avec de l'eau, pour qu'elles ne déssèchent pas en cuisson et qu'elles gardent leur moelleux. On peut éventuellement répartir un peu d'huile d'olive à l'aide d'un pinceau. Laissez-les cuire 30 minutes à 200°C, en les retournant à mi-cuisson.

Couche de féta
: 1 bloc de féta émietté

Montage du platrecouvrez le fond du plat avec les tranches d'aubergine. Saupoudrez 2 à 3 càs de riz cru pour absorber l'excès d'humidité et assurer une bonne tenue de la farce. Répartissez la moitié de la farce à la tomate, ajoutez la féta, saupoudrez de persil émincé toute la surface et recouvrez du reste de farce à la tomate. Terminez en recouvrant avec les tranches d'aubergine. Faites cuire 30 minutes à 200°C.
A déguster tiède ou froid !

Version bolognaise traditionnelle : remplacez le soja par 5 steak hachés (5% MG) décongelés puis "émiettés" dans la sauce tomate aux oignons. La viande doit être intimement mélangée à la tomate, c'est ce qui garantit une texture moelleuse. Dès que la préparation est homogène, retirez la du feu et versez la dans le plat de cuisson.

Posté par ClaireL à 09:13 - Commentaires [2] - Permalien [#]