A vos papilles !

10 juillet 2014

Compotée d'épinards au curry et lait de coco

Une luminosité de mois de novembre, une température de mois mars, un gros gilet pour résister à la fraîcheur du foyer... Cette recette a toute sa place dans ce décor hivernale ! Et puis si la canicule revient, sachez que c'est encore meilleur froid :)

épinards coco

 

Pour 4 parts
2 sachets (soit 1,2 kg) d'épinards surgelés Bio*
4 échalottes émincées
200 ml de crème de coco (le lait de coco étant de la crème coupée à l'eau + émulsifiant... autant acheter la crème)
1 càs bombée de curry
sel

*Carrefour et Leclerc (sûrement d'autres mais je n'y fais pas mes courses) proposent une gamme de légumes surgelés bio : chou fleur, brocolis, haricot vert, épinard... pratique, économique et 100% bon pour la santé.

Faites dégeler et cuire les épinards dans une casserole, et laissez évaporer l'eau de végétation pendant une dizaine de minutes. Ajoutez les échalottes, puis le lait de coco et les aromates. Remuez et laissez compoter pendant 15 à 20 minutes. C'est prêt ! 
Je vous recommande fortement de laisser tiédir ce plat avant dégustation, vous sentirez bien mieux la saveur de la noix de coco. Froid c'est divin !

Posté par ClaireL à 19:22 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,


09 juillet 2014

Gâteau de bolognaise

Tomate-féta, tomate-mozza, aubergine grillée, en purée, etc. Tout ça c'est très bon mais hier j'avais envie de renouveau !
Nous avons déjà bien entamé ce plat en 2 repas, et je suis ravie du résultat très savoureux et équilibré, naturellement léger. 

aubergine et tomates

 

Ici j'ai réalisé une farce tomate-oignon-soja (en "croquette" à réhydrater, pas en tofu) mais toutes les variantes sont possibles !
Je testerai prochainement avec du steak haché ou du thon. Vous pouvez également remplacer la féta par un autre fromage sec. J'aurais bien essayé avec de la mozzarelle mais je crains qu'elle ne rende de l'eau. 

Pour 6 à 8 parts

Farce à la tomate
600g de pulpe de tomate
2 gros oignons émincés finement (au blender)
150g de soja "croquette" cru (comme ici
herbes de provence
poivre, sel si la pulpe de tomate n'est pas salée
1 filet de vinaigre balsamique

Faites revenir les oignons dans un peu d'huile d'olive, puis ajoutez la tomate et les aromates. Laissez réduire et pendant ce temps faites cuire 15 minutes le soja dans une casserole d'eau frémissante. Egouttez les morceaux, puis hachez-les finement au blender ou au couteau. Mélangez le soja avec la sauce tomate et laissez réduire encore la sauce si besoin.

Aubergines grillées
Coupez 5 grosses aubergines en fines tranches, répartissez-les sur une plaque allant au four. Humidifiez-les avec de l'eau, pour qu'elles ne déssèchent pas en cuisson et qu'elles gardent leur moelleux. On peut éventuellement répartir un peu d'huile d'olive à l'aide d'un pinceau. Laissez-les cuire 30 minutes à 200°C, en les retournant à mi-cuisson.

Couche de féta
: 1 bloc de féta émietté

Montage du platrecouvrez le fond du plat avec les tranches d'aubergine. Saupoudrez 2 à 3 càs de riz cru pour absorber l'excès d'humidité et assurer une bonne tenue de la farce. Répartissez la moitié de la farce à la tomate, ajoutez la féta, saupoudrez de persil émincé toute la surface et recouvrez du reste de farce à la tomate. Terminez en recouvrant avec les tranches d'aubergine. Faites cuire 30 minutes à 200°C.
A déguster tiède ou froid !

Version bolognaise traditionnelle : remplacez le soja par 5 steak hachés (5% MG) décongelés puis "émiettés" dans la sauce tomate aux oignons. La viande doit être intimement mélangée à la tomate, c'est ce qui garantit une texture moelleuse. Dès que la préparation est homogène, retirez la du feu et versez la dans le plat de cuisson.

Posté par ClaireL à 09:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

27 juin 2014

Roulés d'aubergines grillées

Aubergines roulées

 

Une idée, plutôt qu'une recette ! Ces aubergines roulées peuvent faire office de légumes lors d'un repas, ou de bouchées pour un apéro un peu travaillé. Voici les grandes lignes pour réaliser vos propres roulés :

Aubergines grillées
Les aubergines sont de vraies éponges ! On limite donc l'huile d'olive, qui n'est pas indispensable pour obtenir une aubergine bien fondante. 
Coupez en tranches fines (0,5 cm) les aubergines, disposez-les sur une plaque de four. Versez un fin filet d'eau sur chaque tranche, et répartissez au pinceau sur chaque tranche le mélange suivant (pour 4 aubergines) : 2 càs d'huile d'olive + 2 càs de sauce soja + 2 càs d'eau.
Faites cuire les tranchez 30 minutes à 200°C. A mi-cuisson retournez les tranches, enduisez-les de nouveau avec le mélange huile+sauce soja, et replacez-les au four pour finir la cuisson. Laissez-les tiédir avant de les garnir.

Crème de tomate, olive et féta
Ces derniers temps je prépare des crèmes à base de tomate séchée et fraîche, herbes aromatiques, parfois olives parfois parseman et/ou noix, amandes. Bref, c'est un peu en fonction de l'envie et de ce que j'ai sous la main. Ces préparations sont évidemment parfaites pour assaisonner des pâtes, du riz, mais aussi du poisson blanc voir du poulet... et garnir ces aubergines grillées.

Les proportions approximatives sont :

- 1 càs bombée d'herbe aromatique : persil hachée, ou encore mieux : basilic. Chaque année j'en achète un pied, qui dépérit tellement vite que je vais devoir me limiter à la version surgelée...
- 4 à 6 pétales de tomate séchée, rincée pour retirer l'excès de sel et les éventuels poussières
- la chair d'une demi tomate, ou 1 à 2 càs de yaourt au soja ou de vache (plus acide)
- 1 càs de parmesan ou de féta
- facultatif : quelques amandes ou autre noix
- poivre. Pas de sel qui est apporté par les autres ingrédients

Mixez finement, ajustez éventuellement les proportions à votre goût, tout en sachant que la préparation s'utilise comme condiment et qu'elle doit donc être bien savoureuse, intense.

Préparation des aubergines roulées
Etalez une fine couche de crème sur chaque tranche d'aubergine, et enroulez-les en fixant le tout à l'aide d'un cure-dent. 

A déguster tiède ou froid !

Posté par ClaireL à 09:17 - Commentaires [2] - Permalien [#]

13 mai 2014

Gâteau sablé à la crème de pruneau

sablé pruneaux

Un biscuit croquant et sablé sur les bords, moelleux à l'intérieur au contact de la "crème" de pruneau... 

Pour 4 à 6 belles parts 

Recette de sablé d'après Mathilde en cuisine
180g de farine T80

90g de beurre froid en petits dés
90g de sucre blond
1 oeuf
vanille en poudre
Pincée de sel

Crème de pruneau : une vingtaine de pruneaux dénoyautés et mixés. Si ils sont trop secs, vous pouvez ajouter une grosse cuillère de crème/confiture de pruneau (épicerie, supermarché) ou de gelée de coing par exemple.

Dorure : 1 jaune d'oeuf

Mélangez tous les ingrédients du sablé à la main ou au blender. Séparez la pâte en 2 parties, étalez la première au fond du moule et formez un rebord. Etalez la crème de pruneau, puis refermez le gateau avec le reste de pâte sablée. Dorez le dessus du gateau avec le jaune d'oeuf. 
Faites cuire 35 minutes à 180°C. Attendez qu'il tiédisse avant d'y gouter, il sera encore plus savoureux une fois refroidi.

Posté par ClaireL à 15:03 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

06 mai 2014

Corse du Sud : le Paradis à portée de main

Nous revenons de 4 jours dans la région de Bonifacio, et la beauté des paysages a vraiment surpassé nos attentes. Voici quelques photos et idées de parcours, pour vos prochaines vacances peut-être ?

Fin avril début mai est une période idéale car il fait bon mais pas chaud (en tout cas cette année) et il n’y a pas encore trop de monde !

Porto-Vecchio

La ville et le port ne présentent pas vraiment d’intérêt, mais à proximité il y a la plage Santa Giulia qui est absolument incroyable. Bien plus belle selon nous que Palombaggia et Rondinara (qui est décrite comme la 3eme plus belle plage d’Europe).

 

IMG_20140504_172744

IMG_20140504_184350

IMG_20140504_184418

 

Bonifacio

Nous avons commencé par découvrir la Haute-ville, avec notamment l’escalier Aragon taillé à même la falaise qui permet d'accéder à un chemin creusé dans la falaise. Comptez au moins une demi journée visiter la haute ville et ses nombreux points de vue.

IMG_20140502_131919

IMG_20140502_114907

IMG_20140502_104524

IMG_20140502_105204

IMG_3070

IMG_20140504_105824

 

Nous sommes ensuite allés sur le sentier littoral accessible depuis la porte de Gêne, en direction de Pertusato (compter 1h30 A-R).

IMG_3119

 

Tout près du port de Bonifacio, il y a le point de départ du sentier Fazio (entre la station Esso et le camping), qui offre de magnifiques points de vue variés (2h30 à 3 heures en tenant compte du temps passé à prendre des photos).

IMG_20140504_140447

IMG_20140504_142427

IMG_20140502_171156

IMG_20140502_163217

 

Campomoro-Belvédère et golfe de Valinco

IMG_20140503_104957

IMG_20140503_155016

La citadelle étant fermée (ouverte uniquement de mi mai à mi septembre), nous avons continué de marcher à travers le maquis jusqu'à la mer. Un endroit impressionnant avec 2 gros amas de roches sur lesquelles grimper pour apprécier la force des vagues (1 heure A-R sans tenir compte du temps passé sur place).

IMG_20140503_150340

IMG_20140503_145139

IMG_20140503_153450

 

Les trajets d’un point à l’autre font partie de la découverte car nous sommes toujours entourés de magnifiques paysage : montagne, baies, maquis, etc.

Posté par ClaireL à 14:44 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :



27 avril 2014

Raviolis au boeuf

raviolis au boeuf

J'ai déjà fait des raviolis à la mode asiatique, toujours bons mais jamais aussi moelleux que je l'aurais souhaité... Ceux-ci sont parfaits en texture (grâce aux légumes) et très parfumés ! Nous avions prévu une petite sauce pour les accompagner mais ils se suffisent à eux-même :)

Pour 2 personnes ayant un bel appétit

250g de viande hachée (5% MG)
1/2 courgette pelée
1/3 carotte pelée
1 oignon
1/2 pouce de gingembre
1,5 càs de sauce soja
1,5 càs de vinaigre de riz
1 belle poignée de menthe et persil frais (ou surgelés)
feuilles de pâte à raviolis chinois : en épicerie asiatique, leur finesse est inimitable. J'ai réalisé la pâte une fois, le résultat est bon mais c'est difficile de rendre la pâte aussi fine que la version industrielle.

Passez les légumes et le gingembre dans un blender, ou émincez-les très finement : on doit obtenir de très petits morceaux. Faites revenir à la poêle les légumes avec un filet d'huile d'olive pendant 10 minutes. Mélangez-les (avec le blender) avec la viande hachée, le persil et la menthe ciselés, la sauce soja et le vinaigre de riz. Goûtez et ajustez l'assaisonnement, sachant que les saveurs vont se développer à la cuisson.

Garnissez chaque feuille à ravioli avec un grosse cuillère à café de farce. Refermez le ravioli en chassant l'air, et collez la pâte simplement en l'humidifiant légèrement. Placez les raviolis sur une assiette en attendant la cuisson, veillez à les séparer car ils collent les uns aux autres.

Les raviolis cuisent en 7 minutes. Faites chauffer 2 poeles (ils ne doivent pas se toucher), répartissez de l'huile d'olive et disposez les raviolis. Laissez-les griller puis ajoutez un filet d'eau, laissez cuire 3 minutes à couvert puis retirez le couvercle. Laissez évaporer, ils sont surement déjà prêts... Dégustez sans attendre !

raviolis boeuf2

Posté par ClaireL à 18:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 avril 2014

Bouillon d'imitation asiatique, aux légumes et poulet grillé

Mon amoureux est formidable : il sait se régaler des pires indécences nutritionnelles (haagen dazs recouvert d'une belle cuillérée de praliné), et se délecter de plats parfaitement légers, tant qu'ils sont bien parfumés... évidemment :) 
C'est le cas de ce bouillon à tendance thaï, je fais assez rarement ce type de préparation mais vu notre contentement je vais me pencher plus sérieusement sur le sujet !

bouillon

Pour 4 à 6 bols
2 carottes pelées
2 poireaux
1 oignon
1 pouce de gingembre frais
2 bouillons cube
Persil, coriandre, basilic...

4 filets de poulet coupé en fines tranches, mariné dans de la sauce soja + moutarde en grains
spaghettis cuits

Coupez les carottes et poireaux en fins biseaux, émincez l'oignon et coupez le gingembre en fins batonnets. Faites revenir tous ces légumes dans une grosse casserole avec un filet d'huile d'olive, puis ajoutez 2 litres d'eau froide et les bouillons cubes. Laissez mijoter 20 à 30 minutes. 
Faites cuire le poulet dans une poele légèrement huilée.
Emincez les herbes fraîches.
Placez les pâtes dans les bols, ajoutez 2 à 3 louches de bouillon aux légumes, disposez les morceaux de poulet grillé, puis les herbes fraîches... et dégustez dans attendre !

Evidemment nous avons fini le repas avec quelques bouchées chocolatées au praliné, confectionnées ce week end :)

Posté par ClaireL à 13:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18 avril 2014

Crêpes roulées

C'est un repas que l'on aime beaucoup alors, même si l'idée n'est pas nouvelle, voici quelques idées pour une table convivial ou chacun met un peu ce qu'il veut dans sa galette !

wrap

La base invariable reste la pâte à crêpes (quoique l'on peut y ajouter du curry, des herbes de provence...) et les garnitures sont infinies...
Le trio avocat & carotte râpée & jambon cuit fonctionne très bien : du crémeux, du croquant, beaucoup de couleurs :)

Ce midi pour changer j'ai préparé du poulet grillé aux oignons, et du tofu sauté au gingembre. Il y avait également du fenouil passé au blender et simplement assaisonné d'un filet d'huile d'olive et de jus de citron. J'ai une nette préférence pour la carotte (mixée également au blender + jus de citron, huile d'olive, tamarin, raisins secs) qui apporte une saveur plus marquée, et fruitée.
L'avocat est simplement écrasé à la fourchette, assaisonné de jus de citron, curry (ou ras el hanout), sel et poivre.

Préparez 2 à 3 crêpes par personne, en ne les faisant pas trop fines pour éviter qu'elles ne se déchirent entre deux bouchées !

Posté par ClaireL à 14:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 avril 2014

Biscuits sablés à la farine de riz

Ces biscuits je les fais depuis quelques mois, parfois ronds, carrés, parfois nappés de chocolat... A chaque nouvelle fournée j'ajuste légèrement les proportions, et cette fois ils sont vraiment parfaitement sablés, grace à la farine de riz.

biscuits croquants

 

Cette recette donne une vingtaine de biscuits. Ils se conservent parfaitement (au moins 1 semaine) dans une boite hermétique.

100 g de farine de riz 
70 g de farine T80 (ou demi complète)
70 g de sucre blond
30 g de muscovado (sucre non raffiné très parfumé)
70 g de beurre mou
6 à 8 pincées de sel
1 à 2 càs d'eau, afin d'agglomérer les ingrédients

A noter : pour une version plus croquante que sablée, vous pouvez inverser les proportions de farines : 100g de farine de blé, et 70g de farine de riz.

Mélangez tous les ingrédients (au blender si vous avez). Étalez la pâte sur du papier cuisson, de façon à obtenir une plaque de 3 mm d'épaisseur. Découpez de petits biscuits selon la forme souhaitée, et enfournez les sablés 20 min dans le four préalablement chauffé à 180°C. Retirez les biscuits les plus fins qui ont déjà bien doré, et poursuivez la cuisson pour les autres sablés plus épais, 5 à 7 minutes.

Posté par ClaireL à 11:11 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

09 février 2014

Chinois (brioche) au praliné

Sans mentir, j'ai envie de tester cette brioche depuis de nombreuses années. Je ne sais plus exactement pourquoi l'envie s'est concrétisée ce week end, mais il me semble que dans la meme journée nous avons parlé de brioche et praliné. Il n'en fallait pas plus ! 

chinois praliné

J'ai suivi la recette de Loukoum sur Beau à la Louche : la brioche est parfaitement moelleuse, et la mie n'est pas grasse au toucher. 

Pour 1 chinois* au praliné
100 ml de lait (de riz ici)
55 g de beurre
1 œuf
1/2 cuillère à café de sel
25g de sucre en poudre, je serais tentée de monter à 35g de sucre
260g de farine T80
1 sachet de levure de boulanger
pincée de vanille en poudre

Garniture : praliné (marque Le Barry)
Dorure : 1 jaune d'oeuf + un peu de lait

Placez tous les ingrédients dans la cuve de la machine à pain (ou dans un saladier) et lancez le programme pâte (ou pétrissez et laissez gonfler dans un four à 40°C). Une fois la pâte prête, étalez-la sur une feuille de papier cuisson, à l'aide d'un rouleau à patisserie, et d'un peu de farine. Formez un rectangle, et répartissez votre garniture : ici du praliné. La texture est assez épaisse donc la répartition est approximative, mais ça ne pose aucun problème lors de la dégustation ;)
Roulez la pâte par son coté le plus grand, et coupez des tronçons d'environ 8 cm. Placez-les dans le plat de cuisson, recouvert de papier cuisson, et laissez pousser de nouveau la brioche pendant 20 minutes dans un four à 40°C. Sortez-là du four le temps de le préchauffer à 180°C, et appliquez la dorure sur la brioche à l'aide d'un pinceau. Une fois le four chaud, enfournez la brioche pour 20 minutes de cuisson.

brioche praliné cuisson

Variantes de garniture : confiture d'abricot + amande ; crème patissière + raisins secs (recette traditionnelle) ; praliné + morceaux de chocolat, etc.

Dégustez cette brioche le jour même, et tiède, de préférence. Mais le lendemain matin elle est encore délicieuse :)

* Pourquoi parle-t-on de chinois ? L'explication de wikipédia me semble un peu douteuse, mais pourquoi pas...

 

Posté par ClaireL à 09:54 - Commentaires [6] - Permalien [#]



Fin »