A vos papilles !

08 avril 2014

Biscuits sablés à la farine de riz

Ces biscuits je les fais depuis quelques mois, parfois ronds, carrés, parfois nappés de chocolat... A chaque nouvelle fournée j'ajuste légèrement les proportions, et cette fois ils sont vraiment parfaitement sablés, grace à la farine de riz.

biscuits croquants

 

Cette recette donne une vingtaine de biscuits. Ils se conservent parfaitement (au moins 1 semaine) dans une boite hermétique.

100 g de farine de riz 
70 g de farine T80 (ou demi complète)
70 g de sucre blond
30 g de muscovado (sucre non raffiné très parfumé)
70 g de beurre mou
6 à 8 pincées de sel
1 à 2 càs d'eau, afin d'agglomérer les ingrédients

A noter : pour une version plus croquante que sablée, vous pouvez inverser les proportions de farines : 100g de farine de blé, et 70g de farine de riz.

Mélangez tous les ingrédients (au blender si vous avez). Étalez la pâte sur du papier cuisson, de façon à obtenir une plaque de 3 mm d'épaisseur. Découpez de petits biscuits selon la forme souhaitée, et enfournez les sablés 20 min dans le four préalablement chauffé à 180°C. Retirez les biscuits les plus fins qui ont déjà bien doré, et poursuivez la cuisson pour les autres sablés plus épais, 5 à 7 minutes.

Posté par ClaireL à 11:11 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


09 février 2014

Chinois (brioche) au praliné

Sans mentir, j'ai envie de tester cette brioche depuis de nombreuses années. Je ne sais plus exactement pourquoi l'envie s'est concrétisée ce week end, mais il me semble que dans la meme journée nous avons parlé de brioche et praliné. Il n'en fallait pas plus ! 

chinois praliné

J'ai suivi la recette de Loukoum sur Beau à la Louche : la brioche est parfaitement moelleuse, et la mie n'est pas grasse au toucher. 

Pour 1 chinois* au praliné
100 ml de lait (de riz ici)
55 g de beurre
1 œuf
1/2 cuillère à café de sel
25g de sucre en poudre, je serais tentée de monter à 35g de sucre
260g de farine T80
1 sachet de levure de boulanger
pincée de vanille en poudre

Garniture : praliné (marque Le Barry)
Dorure : 1 jaune d'oeuf + un peu de lait

Placez tous les ingrédients dans la cuve de la machine à pain (ou dans un saladier) et lancez le programme pâte (ou pétrissez et laissez gonfler dans un four à 40°C). Une fois la pâte prête, étalez-la sur une feuille de papier cuisson, à l'aide d'un rouleau à patisserie, et d'un peu de farine. Formez un rectangle, et répartissez votre garniture : ici du praliné. La texture est assez épaisse donc la répartition est approximative, mais ça ne pose aucun problème lors de la dégustation ;)
Roulez la pâte par son coté le plus grand, et coupez des tronçons d'environ 8 cm. Placez-les dans le plat de cuisson, recouvert de papier cuisson, et laissez pousser de nouveau la brioche pendant 20 minutes dans un four à 40°C. Sortez-là du four le temps de le préchauffer à 180°C, et appliquez la dorure sur la brioche à l'aide d'un pinceau. Une fois le four chaud, enfournez la brioche pour 20 minutes de cuisson.

brioche praliné cuisson

Variantes de garniture : confiture d'abricot + amande ; crème patissière + raisins secs (recette traditionnelle) ; praliné + morceaux de chocolat, etc.

Dégustez cette brioche le jour même, et tiède, de préférence. Mais le lendemain matin elle est encore délicieuse :)

* Pourquoi parle-t-on de chinois ? L'explication de wikipédia me semble un peu douteuse, mais pourquoi pas...

 

Posté par ClaireL à 09:54 - Commentaires [6] - Permalien [#]

29 décembre 2013

Bûche chocolat au lait et praliné

J'ai découvert cette recette chez Josie quelques jours avant Noël, et ai aussitôt remplacé mon projet initial de dessert !
J'ai bien fait car la bûche a plu à tout le monde, elle est certes riche mais pas "bourrative", gourmande mais pas écoeurante - à condition de servir de petites tranches. Mais une belle part sera largement appréciée après une repas léger !

buche noel


La réalisation n'est pas compliquée, ni trop longue... Enfin tout est relatif - comptez 1h30 max pour préparer tous les éléments, ensuite la fabrication de la bûche en elle-même est étalée dans le temps - mais pour un dessert de Noël je trouve cela tout à fait raisonnable.

A préparer la veille de la dégustation
Détails de la recette sur La cuisine de Josie.

Pour la finition j'ai réalisé un glaçage noir (recette ici) orné de petites meringues, il permet un fini lisse et brillant. Esthétiquement je le trouve top, mais la présence de gélatine ne permet pas une texture crémeuse, liée au gateau. Mon mari n'en est pas fan (mais du reste de la bûche oui), mais les autres dégustateurs et moi-même n'avons pas été gênés, c'est une question de sensibilité :)

tranche buche

 

Posté par ClaireL à 18:45 - Commentaires [1] - Permalien [#]

16 décembre 2013

Chocolats au praliné feuilleté

Une coque croquante, légèrement brillante, qui abrite une crème pralinée croustillante ayant tendance à faire perdre le contrôle :D
Voici ce qu'évoquent ces petites bouchées à la saveur relativement classique... Mais qu'y a-t-il de meilleur que l'association chocolat & praliné ?

chocolats dec 2013

Cette fournée est une réplique des chocolats que j'avais fait en début d'année, j'ai simplement ajouté des noisettes torréfiées sur les petites bouchées (non moulées).

Posté par ClaireL à 13:03 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

28 novembre 2013

Petite crème au chocolat et lait de coco

Ces crèmes chocolatées sont tellement exquises et simples à préparer que je vais les faire tester à toutes les personnes qui viendront manger dans les mois à venir !

crème chocolat coco

Pour 2 à 3 crèmes 

150 ml de lait de coco
85 g de chocolat au lait (ici du Jivara de Valrhona)
15 g de chocolat noir

Amenez le lait de coco à frémissement, puis retirer-le du feu et ajoutez le chocolat au lait. Remuez jusqu'à l'obtention d'une crème homogène.
Si vous souhaitez une crème légèrement aérée, faites-là refroidir dans un bain-marie d'eau froide + glaçons en la fouettant quelques minutes. Si vous préférez une crème sans aération (enfin tout est relatif, ce n'est pas une mousse loin de là !), versez-là directement dans les petits récipients de service. Placez-les au réfrigérateur au moins 3 heures, c'est le temps nécessaire pour que la préparation fige et devienne crémeuse à souhait.

Posté par ClaireL à 13:22 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,



30 octobre 2013

Purée de carotte au lait de coco

velouté coco

De beaux rayons de soleil aujourd'hui, mais la fraîcheur extérieure m'a donné envie d'une purée crémeuse de légumes, plutôt que de carotte râpée... Nous avons beaucoup aimé cette recette qui offre un bel équilibre entre douceur - du lait de coco -, saveur sucrée - de la carotte -, et acidulée - de la tomate.

Pour 4 à 6 personnes
6 carotte pelées et coupées en tranches de 1 cm (cuisson plus rapide)
500 ml de coulis/pulpe de tomate
200 ml de lait de coco
1 oignon
Pincées de curry
sel, poivre
1 filet d'eau en fin de cuisson

Mettez tous les ingrédients à cuire, 15/20 minutes à petit bouillon, jusqu'à ce que les carottes soient cuites. Mixez finement, ajoutez un peu d'eau pour assouplir un peu la texture, et ajustez l'assaisonnement si besoin. Dégustez chaud ou tiède, pour mieux percevoir toutes les saveurs.

Posté par ClaireL à 14:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 septembre 2013

Chou fleur à l'indienne - façon Korma

Cette recette est une variation des légumes Korma proposés sur le blog Pankaj. J'ai fait avec ce que j'avais chez moi, et le résultat est très agréable, relevé et doux à la fois, grace aux oléagineux. Et puis cela fait d'un simple chou-fleur un plat beaucoup plus sexy :)

chou fleur korma

Pour 3 à 4 personnes, en guise d'accompagnement
La recette originale contient également de la cardamome, du laurier, etc.

environ 500g de chou fleur (surgelé Picard en l'occurence) cuit
2 oignons coupés
1 pouce de gingembre pelé et coupé en tranches
1 grosse càs de purée de cacahuette
1 càs de curry
1/2 càc de curcuma
2 pincées de cumin
5 càs de pulpe de tomate
lait de riz : quantité nécessaire pour une sauce onctueuse
sel

Je renvoie à la video de Pankaj qui explique très bien la marche à suivre !

Posté par ClaireL à 11:25 - Commentaires [1] - Permalien [#]

28 septembre 2013

Pain pour le petit-déjeuner

Plus léger que la brioche, plus aérien que le pain au lait... Ce pain est le juste équilibre entre la gourmandise et la "sagesse", idéal pour les petit-déjeuners quotidiens.

Pain doux

Pour un pain

400g de farine blanche
1 oeuf
1 yaourt au lait de soja
1,5 pot de yaourt de lait de riz
10g de beurre
1 sachet de levure boulangère
3 càs de sucre
3 pincées de sel

Mettez tous les ingrédients dans la cuve de la MAP, en veillant à ce que la levure et le sel ne soient pas directement en contact, puis lancez le programme.
Une fois cuit le pain cuit et refroidi, le mieu (quand on est 2, c'est surement moins nécessaire pour une grande famille !) est de congeler des tranches de pain. Il suffira de les faire toaster, sans décongélation préalable, au grille-pain le matin.

Posté par ClaireL à 10:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

19 septembre 2013

Brioche moelleuse et fondante

J'ai trouvée cette recette ici chez Dorian, alors que je cherchais comment obtenir une belle brioche à la mie tendrement filante, irresistible.
Je l'ai préparé deux fois, une fois en machine à pain, la seconde à la main - ma machine à pain ayant rendu l'âme.

Si la mie n'a pas le filant souhaité, son goût est parfait, sa mie moelleuse et bien beurrée ! Elle est délicieuse seule, et sera magnifiée par un petit voile de confiture...

brioche

Pour une belle brioche

300g de farine blanche (elle leverait moins avec de la farine complète)
100g de beurre
3 oeufs entiers
1 sachet de levure boulangère + 1 càs de lait
40g de sucre
1 càc rase de sel

Mettez tous les ingrédients dans la cuve, et lancez le programme adéquat. Pour la confection à la main, je vous renvoie au site de Dorian. Je remarque dans la brioche faite à la main - qui a levée plus longtemps et séjourné une nuit au frigo - un goût de levure. Je me passerai donc de la nuit au frigo pour la prochaine fois.

Posté par ClaireL à 13:51 - Commentaires [2] - Permalien [#]

08 septembre 2013

Guimauves à l'eau de rose

Moelleuses, aériennes et délicieusement parfumées !

guimauves

Pour 32 guimauves (de la taille d'un chamallow)

4 blancs d'oeuf
235 g de sucre blond/blanc (mais pas complet, son goût est trop prononcé)
75 g d'eau
6 feuilles de gélatine
1 càs d'eau de rose (à adapter à votre goût)

Faites tremper les feuilles de gélatine dans de l'eau froide. Montez les blancs en neige, et parralèlement si possible faites cuire le sucre : mettez le sucre et l'eau dans une casserole, et faites cuire à feu plutot fort jusqu'à ce que la température atteigne 130°C. Une fois la température atteinte versez en une seule fois le sirop brûlant sur les blancs en neige, fouettez et homogénéisez sans arrêter, et ajoutez dans les 10 secondes l'eau de rose et la gélatine ramolie et essorée. En effet, la préparation refroidie rapidement et elle pourrait ne pas faire fondre la gélatine.

Fouettez le mélange pendant 5 minutes, puis versez le dans un cadre - idéalement pour avoir des guimauves bien régulières - ou sur un support plat. Huilez légèrement le support et le cadre, sinon la guimauvre adhère très fortement. Laissez prendre au moins 1 heure au réfrigérateur. Démoulez, coupez la guimauve en dés, et saupoudrez chaque face d'un mélange égale de fécule et de sucre glace.

Les meringues vont s'assécher légèrement au fil des heures, il ne faut pas les mettre dans une boite hermétique car elles s'humidifient et deviennent collantes.

Posté par ClaireL à 13:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,



Fin »