Tomate-féta, tomate-mozza, aubergine grillée, en purée, etc. Tout ça c'est très bon mais hier j'avais envie de renouveau !
Nous avons déjà bien entamé ce plat en 2 repas, et je suis ravie du résultat très savoureux et équilibré, naturellement léger. 

aubergine et tomates

 

Ici j'ai réalisé une farce tomate-oignon-soja (en "croquette" à réhydrater, pas en tofu) mais toutes les variantes sont possibles !
Je testerai prochainement avec du steak haché ou du thon. Vous pouvez également remplacer la féta par un autre fromage sec. J'aurais bien essayé avec de la mozzarelle mais je crains qu'elle ne rende de l'eau. 

Pour 6 à 8 parts

Farce à la tomate
600g de pulpe de tomate
2 gros oignons émincés finement (au blender)
150g de soja "croquette" cru (comme ici
herbes de provence
poivre, sel si la pulpe de tomate n'est pas salée
1 filet de vinaigre balsamique

Faites revenir les oignons dans un peu d'huile d'olive, puis ajoutez la tomate et les aromates. Laissez réduire et pendant ce temps faites cuire 15 minutes le soja dans une casserole d'eau frémissante. Egouttez les morceaux, puis hachez-les finement au blender ou au couteau. Mélangez le soja avec la sauce tomate et laissez réduire encore la sauce si besoin.

Aubergines grillées
Coupez 5 grosses aubergines en fines tranches, répartissez-les sur une plaque allant au four. Humidifiez-les avec de l'eau, pour qu'elles ne déssèchent pas en cuisson et qu'elles gardent leur moelleux. On peut éventuellement répartir un peu d'huile d'olive à l'aide d'un pinceau. Laissez-les cuire 30 minutes à 200°C, en les retournant à mi-cuisson.

Couche de féta
: 1 bloc de féta émietté

Montage du platrecouvrez le fond du plat avec les tranches d'aubergine. Saupoudrez 2 à 3 càs de riz cru pour absorber l'excès d'humidité et assurer une bonne tenue de la farce. Répartissez la moitié de la farce à la tomate, ajoutez la féta, saupoudrez de persil émincé toute la surface et recouvrez du reste de farce à la tomate. Terminez en recouvrant avec les tranches d'aubergine. Faites cuire 30 minutes à 200°C.
A déguster tiède ou froid !

Version bolognaise traditionnelle : remplacez le soja par 5 steak hachés (5% MG) décongelés puis "émiettés" dans la sauce tomate aux oignons. La viande doit être intimement mélangée à la tomate, c'est ce qui garantit une texture moelleuse. Dès que la préparation est homogène, retirez la du feu et versez la dans le plat de cuisson.