Dès le retour en voiture, j'ai compris... bien qu' il ait été rangé dans le coffre de ma voiture, l'odeur m'est parvenue rapidement, dès le premier ralentissement en fait.
Moi qui aime lorsqu' il est doux et presque plâtreux, ce camembert là était vraiment trop typé !

J'ai donc voulu essayer d'en "diluer" le gout dans un soufflé... je ne regrette pas !

Souffl__camembert

Pour 2 à 4 parts
200 g de camembert (allégé en l'occurence)
1 càs bombée de farine de quinoa
1 oeuf
1/2 pomme pelée, râpée finement
1 yaourt nature
1 càc de levure
poivre (le camembert est déjà salé)

Mélangez le yaourt avec la farine, la levure, le poivre, ajoutez l'oeuf et la pomme rapée (avec la râpe fine, afin qu'elle se fonde dans la masse).  Retirez la croute du camembert, et coupez l'intérieur en morceaux, ajoutez les au mélange précédent. Versez la préparation dans un caquelon, et mettez à cuire 40 min à 175°C.

Souffl__camembert2

Chaud, c'est crémeux, délicieux, et gonflé.
Froid, le dôme est retombé, la texture est plus moelleuse, c'est divin... à refaire !

En voyant la recette, mon papa a tout de suite suggéré d'accompagner ce soufflé d'une bolée de cidre... Pomme, camembert et cidre, nous sommes alors en pleine Normandie !

Aucun rapport, mais...
La saison des taboulés arrive, si les idées vous font défaut, vous en trouverez certainement une bonne idée ici !